Ces derniers mois, l’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, n’a pas caché son agacement vis-à-vis de la programmation de la CAN 2021 qui le prive de ses deux stars offensives Sadio Mané et Mohamed Salah en pleine saison. Alors que ses deux joueurs vont s’affrontent dimanche pour la finale Sénégal-Egypte, le technicien a toutefois tempéré sa position et estimé vendredi en conférence de presse que cette compétition va finalement avoir un effet positif sur son duo.

«À quel point nous allons en profiter, je ne le sais pas. Mais c'était évident, et j'ai regardé beaucoup de matchs, que Naby Keita était le leader absolu dans l'équipe de Guinée, la même chose pour Sadio dans l'équipe du Sénégal et bien sûr Mo (Salah) avec l'Égypte. Hier (jeudi), lorsque l'entraîneur n'était plus là parce qu'il avait reçu un carton rouge, avant la séance de tirs au but, vous avez vu Mo parler, faire ce genre de choses avec tout le groupe», a souligné l’Allemand. «Toutes ces choses, toute l'expérience que ces garçons acquièrent dans ces situations nous aident, bien sûr. À court terme, je ne suis pas sûr. À long terme, cela va les aider.»

Le Red a fini en encensant les deux stars africaines. «C'est vraiment très impressionnant à voir. Il est très important que vous traversiez ce genre de choses. C'est évidemment difficile d'aller aussi loin dans un tournoi, ce sont des superstars, donc la pression qu'ils avaient sur leurs épaules était énorme. Je suis vraiment fier de la façon dont ils ont géré la situation, pour être honnête. Maintenant, deux d'entre eux sont en finale et oui, nous allons la regarder», a promis Klopp, qui restera neutre.