Gros couac pour la Tunisie. Après un premier stage effectué avec seulement 18 joueurs, les Aigles de Carthage devaient entrer dans la deuxième phase de leur préparation à la CAN 2021 dimanche avec un effectif quasiment au complet.

Problème : les hommes de Mondher Kebaier n’ont pu s’entraîner que quelques minutes avant qu’une panne d’électricité sur le terrain d'entraînement de Radès ne les contraigne à stopper leur séance. Les coéquipiers de Whabi Khazri ont longuement attendu que le courant soit rétabli, en vain. La séance du jour a donc été annulée…

Clairement pas le meilleur moyen de préparer la CAN et une très mauvaise publicité pour le football tunisien…