Vendredi, la Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé son protocole sanitaire pour les 48 matchs des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021, optant pour des huis clos systématiques. Mais le comité d’urgence de l’instance s’est réuni dans la foulée et a proposé un assouplissement sur ce point.

«Selon le protocole COVID 19 de la CAF, tous les matchs doivent se disputer à huis clos, c’est-à-dire sans spectateurs. Cependant, si le gouvernement de l’association hôte souhaite la présence de spectateurs, alors l’association en question se devra d’obtenir l’approbation de CAF. La capacité maximale du stade sera, dans tous les cas, limitée», a indiqué l’instance panafricaine.

S’il le souhaite, chaque pays pourra donc tenter de demander une dérogation pour bénéficier de l’appui du public, la CAF tranchera ensuite…

Sur le même sujet : le programme des 3e et 4e journées des éliminatoires