Mané Sénégal

Auteur de 3 buts et de 2 passes décisives dans cette CAN 2021, Sadio Mané brille et a porté le Sénégal jusqu’à une deuxième finale consécutive après un nouveau récital mercredi contre le Burkina Faso (3-1).

Si Riyad Mahrez et l’Algérie lui avaient largement volé la vedette en 2019, Sadio Mané se donne les moyens de marquer la CAN 2021 de son empreinte. A nouveau décisif mercredi en demi-finales face au Burkina Faso (3-1), l’ailier a permis au Sénégal de se qualifier pour une deuxième finale consécutive dans la compétition. Après une phase de groupes relativement discrète mais durant laquelle il a inscrit l’unique but de son équipe (un penalty contre le Zimbabwe, 1-0), la star de Liverpool est sortie de sa boîte durant la phase à élimination directe.

Même sonné après son choc avec Vozinha, il a débloqué la situation contre le Cap-Vert (2-0) en 8es en ouvrant le score sur un exploit personnel. Sur sa lancée, Mané a ensuite illuminé le jeu des Lions face à la Guinée Equatoriale (3-1) en quart et lancé Famara Diédhiou sur le premier but. Si les observateurs de la Confédération africaine de football (CAF) l’avaient assez étrangement privé du titre d’homme du match à l’issue de ces deux rencontres, lui préférant respectivement Bamba Dieng puis Nampalys Mendy, en revanche cette distinction n’a pas échappé au Red après sa grosse performance face aux Etalons.

Merci Ciss ?

Après avoir progressivement pris l’ascendant face au tonique Issa Kaboré, le gamin de Bambali a débordé Issoufou Dayo puis centré en retrait pour Idrissa Gueye sur le but du 2-0. En contre, il a ensuite tenu son rang et lobé Farid Ouédraogo pour plier le match. 3 buts et 2 passes décisives en 6 matchs : c'est peu dire que le Lion réussit sa CAN ! Aligné un cran en dessous de lui, le latéral gauche Saliou Ciss n'est pas étranger à ce succès.

«Saliou Ciss lui fait un bien énorme parce qu’il n’a pas besoin de se cantonner à beaucoup défendre parce que Ciss, défensivement, est performant. Surtout, il lui apporte une solution offensive, ce qui lui permet de rentrer à l’intérieur. Et je trouve que les deux sont bons depuis le début de tournoi», a estimé le consultant de Canal+ et ancien international sénégalais Habib Beye. Avec Vincent Aboubakar et son compère de Liverpool Mohamed Salah, Mané peut clairement prétendre au titre de meilleur joueur du tournoi. Tout devrait dépendre de l’issue de la finale, dimanche.