Détenteur des droits télévisés pour la France de la CAN 2012, l’opérateur de téléphonie mobile Orange a connu des problèmes techniques samedi 4 février au soir. Le direct de la rencontre entre la Côte d’Ivoire et la Guinée équatoriale (20h) a été interrompu pendant un bon quart d’heure, entre la 25e et la 40e minute. Le temps pour Gradel de se procurer un penalty, à Drogba de le rater (29e), puis de se faire justice lui même sept minutes plus tard (1-0). Agaçant pour les spectateurs, et délicat pour certains sites de live, condamnés au chômage technique. En cause, selon une information afrik-foot, la forte neige qui s’est abattue sur Londres, d’où sont envoyées les images sur l’ensemble de la planète. Pour s’éviter toute mésaventure, la chaîne a cependant trouvé la parade. Le morceau de jazz qui sert de générique à la CAN, devenu une véritable marque de fabrique de ses émissions, a été diffusé en boucle et, de manière inédite, en intégralité.