Magnifique image dimanche au moment de la remise de la Coupe de la CAF au Raja Casablanca. Capitaine de l’Aigle Vert, Badr Benoun a voulu que l’honneur de soulever ce trophée ne revienne pas à lui, mais à Mohamed Oulhaj, l’ancien capitaine du RCA qui est désormais le plus souvent remplaçant. Après avoir reçu le trophée des mains d’Ahmad, le président de la CAF, Benoun a insisté pour qu’Oulhaj récupère le brassard et brandisse la coupe à sa place. Une attitude de grand seigneur !

 Sur le même sujet : Vita Club se réveille trop tard, le Raja sacré !