Championnat africain de football scolaire : les Guinéens sacrés, les Marocaines échouent en finale…

Après quatre jours de compétition, la première édition du Championnat africain de football scolaire a enfin livré tous ses secrets. 

Le CS Ben Sekou Sylla de Guinée devient le premier champion de l’histoire dans la catégorie des garçons. Les poulains d’Aly Badara Cissé se sont imposés (1-1, 5-4 après tirs aux buts) face aux favoris locaux, les Sud-Africains de Clapham High School, au terme d’une finale âprement disputée, après avoir écarté les Malawites de Salima Secundary School en demi-finale (2-0). Ces derniers s’adjugent tout de même la médaille de bronze devant les Béninois du CEG Sainte Rita (victoire 3-1) défaits, eux, en demi-finale par Clapham High School (1-0).

L’attaquant du CS Ben Sekou Sylla, Mohamed Sacko, termine meilleur buteur (6 buts) tandis que le finaliste malheureux Kagiso Maloka (Clapham High School, 1 but) remporte le prix de meilleur joueur de la compétition.

Guinée, Championnat africain de football scolaire
© Iconsport

Chez les filles, la Tanzanienne de Fountain Gate School, Wilifrida Gerald (11 buts), est récompensée des titres de meilleure buteuse et de meilleure joueuse. Double buteuse en finale lors de la large victoire des siennes contre l’École Omar IBN Khatab du Maroc (3-0), l’attaquante clôt un tournoi de haute volée, ponctué de performances XXL. En demi-finale, elle mettait déjà sa formation sur orbite avec un triplé face aux Congolaises du CSG de Mfilou (victoire 4-0). 

Les Gambiennes de Scan Aid occupent la dernière place du podium, après leur victoire acquise aux dépens des joueuses du CSG de Mfilou, dans le match pour la troisième place (0-0, 4-3 après tirs aux tirs au but). 

Une satisfaction générale 

Présent à la finale, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a exprimé toute sa satisfaction pour la première réussie du Championnat africain de football scolaire. « Nous sommes très fiers de tous les jeunes garçons et filles qui ont participé à cette compétition, vous êtes l'avenir, a-t-il déclaré. Les nations de football les plus prospères du monde investissent dans la jeunesse. Cela fait partie de notre engagement à développer le football dans tous les pays d'Afrique, et les nations qui sont ici sont très fières de vous. Nous savons que l'investissement que nous faisons dans le football scolaire permettra au football africain de rivaliser avec les meilleurs du monde et d'être autonome. L'argent que les écoles ont gagné sera utilisé pour construire des infrastructures de football pour les garçons et les filles afin qu'ils puissent se développer davantage. »

Les écoles victorieuses du tournoi reçoivent chacune une enveloppe de 300 000 dollars tandis que les deuxièmes et troisièmes empochent respectivement 200 000 et 150 000 dollars.

Championnat africain de football scolaire
© Iconsport
Championnat africain de football scolaire : les Guinéens sacrés, les Marocaines échouent en finale…
Prudence Ahanogbe