A quelques heures de la demi-finale du CHAN 2011 contre l’Algérie, Sami Trabelsi, le sélectionneur de la Tunisie, s’est réjoui d’affronter les Fennecs, même s’il gardera un œil sur Hillel , le buteur de la Khadra. « Ce sera un match très difficile entre deux bonnes équipes. Il est difficile de les départager comme ça, à première vue tant elles se ressemblent beaucoup. Nos joueurs ont les mêmes caractéristiques. Après, au-delà de l’enjeu, il y a les rapports entre nos deux pays. L’amitié qui nous lie. Cet aspect est primordial. Mardi, je serai content quoi qu’il advienne. Si l’Algérie se qualifie, j’irai faire l’accolade à mon ami Abdelhak Benchikha. Si c’est nous qui nous qualifions, je sais qu’il en fera de même, a expliqué le technicien tunisien. C’est une équipe très compacte. Elle sait allier la fougue offensive à l’efficacité défensive. Ils évoluent en bloc, faisant qu’il est très difficile de contourner leur ligne défensive. On ne fait de marquage individuel. Notre jeu ne se base par sur un ou deux éléments. Seulement, je trouve que Soudani est un bon attaquant. Il se place bien, il bouge beaucoup. Oui, lui c’est un joueur à surveiller. »