A l’issue d’une rencontre animée et engagée pendant laquelle les deux sélections se sont rendues coup pour coup dans tous les sens du terme, le Mali et l’Ouganda se sont quittés sur un score de parité (2-2) ce mardi à Rubavu lors du dernier match de la première journée de groupes du CHAN 2016. Sur un coup-franc de Faruk Miya, Joseph Ochaya ouvrait le score de la tête (13e). Mais les occasions étaient nombreuses et les Aigles locaux ne tardaient pas à égaliser sur une belle frappe croisée de Sekou Koita (24e), trouvé en pleine surface. Déterminé à faire la différence, l’Ouganda prenait cependant l’avantage sur un penalty converti par l’inévitable Miya (40e s.p.), toutefois blessé et contraint de sortir à la pause.

Tout sauf résigné, le Mali poussait et revenait une deuxième fois dans la partie. Profitant de la passivité de la défense adverse, Mamadou Coulibaly égalisait à bout portant (60e). Au cours d’une fin de match hachée par les fautes et les blessures, les hommes de Djibril Dramé auraient même pu renverser les Cranes mais le gardien ougandais réalisait une sortie décisive (82e). Ce partage des points fait les affaires de la Zambie, tombeuse du Zimbabwe un peu plus tôt (1-0), seule en tête du groupe D.