Si Charleroi s’est nettement imposé devant Courtrai (5-2), dimanche en play-offs de la Jupiler League, le club belge a vu la fête être gâchée par la sortie sur blessure de Neeskens Kebano. Sacré Soulier d’Ebène du championnat, le milieu de terrain a été contraint de céder sa place peu avant l’heure de jeu en raison d’une douleur au genou. De quoi inquiéter son équipe, d’autant plus que l’ancien Parisien ne s’est pas montré rassurant. « Je me suis fait mal tout seul sur une passe. J’ai senti mon genou craquer. Je ne pouvais plus jouer« , a-t-il indiqué, avant de préciser : « Je suis un peu inquiet pour les deux derniers matches, parce qu’ils arrivent vite.«