Chelsea: Drogba OK avec la Chine?

Bye bye England. Ni Hao China. Didier Drogba quitte Chelsea pour rejoindre Nicolas Anelka en Chine et le club de Shanghai Shenhua. Le transfert aura lieu cet été.


Didier Drogba tourne le dos à l'Angleterre. Arrivé à Chelsea en 2004, l'attaquant, dont le contrat se termine en juin, n'a pas réussi à trouver un accord avec le club londonien autour d'une prolongation de contrat. L'Ivoirien réclamait deux ans, les Anglais n'en proposaient qu'un. Fin de l'histoire. Rideau.

Car l'ancien Marseillais n'est pas resté bien longtemps dans l'expectative. Si la rumeur l'a envoyé en Angleterre (Tottenham, QPR), en Italie (AC Milan, Inter Milan), en Espagne (Real Madrid), en Turquie (Galatasaray) ou bien en France (OM, PSG), le capitaine des Eléphants va, à 34 ans, découvrir un nouveau championnat. A en croire L'Equipe, Drogba aurait accepté la proposition des dirigeants chinois du Shanghai Shenhua, qui lui offrent un salaire de 320 000€ hebdomadaires et un contrat de trois ans.

320 000€ par semaine

En Asie, il retrouvera son ex-coéquipier chez les Blues, Nicolas Anelka, débarqué cet hiver pour deux saisons (et un salaire de 225 000€ par semaine), ou encore Jean Tigana, son futur entraîneur. Mais les Français devront attendre un peu: Drogba ne viendra que cet été. Avant ça, il tâchera de qualifier Chelsea, actuel 4e de Premier League, pour la Ligue des Champions, et de remporter la CAN 2012 avec la Côte d'Ivoire.

C'est une sacrée opportunité pour Didier Drogba, icône de tout un continent. Il sera le premier grand sportif africain à s'installer en Chine, un pays qui entretient de fortes relations commerciales avec l'Afrique. L'enfant d'Abidjan songerait-il déjà à sa reconversion?

Avatar photo
Nicholas Mc Anally