Un an après avoir saisi la FIFA, Khaled Lemmouchia a obtenu gain de cause. L’international algérien réclamait des primes et salaires impayés au Club Africain, dont il portait les couleurs en 2012/13. L’instance dirigeante du ballon rond a condamné les Rouge et Blanc à verser 120 000 euros au Fennec. En cas de retard dans le paiement de la somme, l’addition sera encore plus salée pour le CA.