De retour depuis décembre au Club Africain, où il avait déjà officié entre 2007 et 2009, Abdelhak Benchikha n’est pas au mieux. Le bilan de l’ancien sélectionneur de l’Algérie est pour l’instant bien maigre: avec deux nuls et deux défaites, Benchikha est sur la sellette malgré le nul encourageant décroché face à l’Etoile du Sahel (0-0). « Les bons résultats finiront par suivre. Il faut tout simplement être patient. Quand j’ai atterri au parc A, je savais que ma mission allait être difficile, a ainsi expliqué le technicien algérien. Face à l’ESS, ce fut un match difficile pour les deux équipes. Je suis satisfait du rendement de mes joueurs qui ont cédé à la pression. Pourtant, je leur avais dit à la mi-temps de jouer au football et de ne pas penser au résultat.«