Fin de l’aventure pour Daniel Sanchez. Débarqué au Club Africain à l’été 2014, le technicien français a été limogé vendredi par le sulfureux Slim Riahi, président des Rouge et Blanc. Sur un siège éjectable depuis cet été, l’ancien entraîneur de Valenciennes paie la défaite contre l’Espérance de Tunis dans le derby de la capitale mercredi (0-2) et un début de saison délicat avec une dixième place après 5 journées (un match en moins). Sanchez avait pourtant mené le club de Saber Khalifa au titre la saison passée. Il sera probablement remplacé par le local Nabil Kouli qui a conduit Al Hilal en demi-finale de la Ligue des champions cette saison. Le technicien est attendu ce vendredi à Tunis pour finaliser les négociations.