Déjà battu par la France (0-1) et l’Allemagne (1-0), le Nigeria se devait de sauver l’honneur face au Canada, pour la 3e journée de la poule A de la Coupe du monde féminine. C’est chose faite (1-0) grâce à la légendaire Perpetua Nkwocha (84e). A 35 ans, la capitaine des Super Falcons, qui va raccrocher ses crampons internationaux à la fin de la compétition, a offert la victoire aux siennes. Déjà éliminées, les Nigérianes, avec trois points, terminent finalement troisièmes derrière, l’Allemagne (9 points), la France (6 points) mais devant le Canada (0 point).