Présent au Brésil pour assister à la finale de la Coupe du monde 2014, qui s’est soldée sur la victoire de l’Allemagne, Issa Hayatou est revenu sur le parcours des pays africains durant la compétition. Si le président de la CAF a estimé que sur le plan purement sportif les représentants du continent avaient montré de belles choses sur le terrain, il a déploré toutes les polémiques liées aux primes des joueurs qui ont perturbé les préparations des matchs. « C’est très regrettable. Ça freine l’évolution de notre football. Quand on vient à une phase finale de coupe du monde, ou même à la Coupe d’Afrique des nations –parce que ce sont les mêmes problèmes qu’on rencontre-, les problèmes de primes doivent être réglés avant qu’on arrive ici. Or Ce n’est que dans les fédérations africaines qu’on rencontre ce genre de problème« , a-t-il fait remarquer au micro de la Cameroon Radio Television.