Mauvaise opération pour le Nigeria lors de son entrée dans la Coupe du monde, lundi soir à Curitiba. Le vainqueur de la CAN 2013 a été tenu en échec par l’Iran (0-0) dans le deuxième match du groupe F. Ultra-dominateurs lors des vingt premières minutes face à des Iraniens asphyxiés, les hommes de Stephen Keshi ont pêché par manque d’efficacité dans le dernier geste. Au fil des minutes, l’Iran est revenu dans le match et s’est même offert la plus grosse occasion du match par l’intermédiaire de Ghoochennejhad (33e). Mais Vincent Enyeama, auteur d’un arrêt-réflexe sur sa ligne, a répondu présent pour sauver les Super Eagles. En plus de ce décevant match nul face à l’adversaire a priori le plus abordable du groupe F, le Nigeria a probablement perdu Godfrey Oboabona. Remplacé par Joseph Yobo à la 29e, le défenseur central s’est probablement cassé la jambe et son Mondial est donc terminé…

Sur le même sujet : le Nigeria peut avoir des regrets.