A l’occasion de la réception de la RD Congo, vendredi, la Libye disputera son premier match à domicile depuis deux ans et la chute de Mouammar Kadhafi. La rencontre, prévue au grand stade de Tripoli (70 000 places) se disputera en présence d’un important dispositif de sécurité alors que l’état sécuritaire dans le pays reste précaire. La FIFA a donné son accord en avril pour que la Libye rejoue à domicile. « Les Libyens sont persuadés que nous pouvons aller au bout des éliminatoires à la Coupe du monde et atteindre la phase finale pour la première fois« , a confié Anouar al-Tashani, le président de la fédération libyenne. Deuxièmes du groupe I, un point derrière le Cameroun, les Chevaliers de la Méditerranée joueront un match crucial vendredi en accueillant la RD Congo qui les suit à une unité.