Une correction. Opposé à la Nouvelle-Zélande en quart de finale de la Coupe du monde féminine U20, le Nigeria n’a pas fait dans la dentelle dans la nuit de dimanche à lundi (4-1). Déjà auteur du but le plus rapide de l’histoire du tournoi, les Falconnets ont failli remettre ça puisqu’Asisat Oshoala a marqué le… deuxième but le plus rapide de la compétition (1e). Elle rapidement doublé la mise (20e) avant que Uchechi Sunday (84e, 90e) ne s’offre elle aussi un doublé en seconde période, après qu’Ucheanna Kanu ait touché la barre (68e). Les Kiwis ont sauvé l’honneur par Emma Roslton (89e). Dans la nuit de mercredi à jeudi, le Nigeria affrontera l’Allemagne en demi-finale.