De plus en plus touché par l’épidémie de coronavirus (4 cas confirmés), le Sénégal n’envisage pas d’organiser le match des éliminatoires de la CAN 2021 contre la Guinée Bissau le 28 mars à huis clos. Des dispositions spéciales seront néanmoins prises pour cette rencontre programmée au stade Lat-Dior de Thiès, comme l’a expliqué le président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, à l’Agence de Presse sénégalaise (APS).

«Nous commençons à anticiper et nous avons instruit le président de la commission médicale de la fédération de travailler sur cela et dans le schéma de préparation du match, des dispositions particulières seront prises à l’entrée du stade avec des produits suffisants et pourquoi pas des outils nécessaires pour éviter que ça soit un lieu de propagation du virus», a affirmé le dirigeant sans donner plus de précisions sur la nature des «outils» en question.

Les autorités changeront-elles de discours si l’épidémie venait à se répandre d’ici-là ? Ce n’est pas à exclure…