Côte d’Ivoire (J22) : L’AS Tanda se détache, Yopougon et la SOA y croient

La 22e journée du championnat ivoirien a permis à l’AS Tanda de reprendre ses aises en tête du championnat ivoirien. Le tenant du titre a profité de sa victoire contre l’ASI Abengourou sur un penalty litigieux pour prendre trois points d’avance au sommet, pendant que l’AS Denguele s’inclinait contre le Sporting Gagnoa, qui s’empare de sa 2e place, dans le choc du jour. La 22e journée a également été marquée par la révolte des mal-classés. Sans victoire depuis 15 matchs, la SOA a sonné le réveil pour s’imposer devant le COK et conserver ainsi son avance sur la zone rouge. Car derrière, Yopougon revient fort et abandonne la place de lanterne rouge en enchaînant une 2e victoire de rang contre le FC Moossou (2-1) malgré l’incroyable bourde de son gardien.

 La bourde du gardien de Yopougon

 Les résultats de la 22e journée :

Korhogo 2-3 SO Armee

Sporting Gagnoa 2-1 AS Denguele

Stade d’Abidjan 1-0 Africa Sports

AS Tanda 1-0 ASI d'Abengourou

Jcat 2-3 Afad

Moossou 1-2 Yopougon

Le match Séwé-ASEC Mimosas se jouera à une date ultérieure.

Côte d’Ivoire (J22) : L’AS Tanda se détache, Yopougon et la SOA y croient
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.