Depuis le 2e match de la Côte d’Ivoire face à la Colombie au Mondial 2014, une nouvelle mode est née en Côte d’Ivoire : la « Drogbarbe ». En hommage à l’icône nationale Didier Drogba, qui s’est laissé pousser la barbe, de nombreux fans ont décidé d’imiter l’ancien joueur de Chelsea.


En Côte d’Ivoire, Didier Drogba est une attraction à lui seul. Adulé par des millions d’Ivoiriens et même pris en exemple par la classe politique, qui tente de profiter des bienfaits de son image, le capitaine de la sélection ivoirienne est à l’origine d’une nouvelle mode qui a vu le jour depuis peu à Abidjan.

Apparu avec une imposante barbe depuis le début de la préparation de la Côte d’Ivoire au Mondial 2014, le joueur de 36 ans souvent pris en exemple de la Côte d’Ivoire qui gagne, a lancé une nouvelle mode. Depuis plusieurs jours, de nombreux fans s’essayent à ce nouveau style rebaptisé la « Drogbarbe ». Des plus jeunes au plus vieux, hommes ou femmes, elle ne laisse pas les supporters ivoiriens indifférents.

Tout est parti de l’entrée en jeu décisif de Drogba lors du match face au japon, et depuis le phénomène a pris plus d’ampleur dans les rues d’Abidjan où de nombreux supporters ont arboré la « Drogbarbe » pour le match contre la Colombie. Réelle chez certains, postiche chez d’autre, elle est rapidement devenue le symbole de la victoire. Reste à savoir si elle portera chance aux Eléphants lors de leur dernier match de poule contre la Grèce ce mardi, décisif dans l’optique d’une qualification de la Côte d’Ivoire pour la première fois de son histoire en 8e de finale d’une Coupe du monde.