Annoncées réglées dans leur ensemble par le ministère des Sports, les primes des joueurs ivoiriens victorieux à la CAN 2015 ne sont pas toutes payées dans les faits. Jusque-là considérée comme une rumeur, l’affaire a été révélée au grand jour par Geoffrey Serey Dié. Aboyeur du milieu de terrain ivoirien, le joueur du VfB Stuttgart est monté au créneau sur les ondes de Radio Côte d’Ivoire pour révéler au grand jour ce que le gouvernement qualifiait de simple « rumeur ». « Nous n’avons pas reçu notre prime. Nous n’en parlons pas parce que nous ne voulons pas que les Ivoiriens pensent que nous venons en sélection pour de l’argent« , a expliqué le cadre de la Séléphanto avant de poursuivre : « Mais nous avons joué et nous avons gagné, donc il faut qu’on nous donne ce qui nous a été promis. » Révélation qui vient discréditer la version du discours ministériel et qui va relancer la polémique autour de cette affaire.