Souleymane Bamba est ambitieux. Et le défenseur des Hibernians l’affirme: ses Eléphants peuvent aller loin. D’autant que la défaite en quarts de finale de la CAN, face à l’Algérie (3-2), aura été pleine d’enseignements. « Je ne dirais pas que la CAN a entamé notre confiance, indique-t-il à FIFA.com. Nous sommes une équipe qui a confiance en elle et je ne pense pas que nous irons à la Coupe du Monde en doutant de nos capacités. Je pense que ce qui est arrivé en Angola a vraiment été un bon signal rappel à l’ordre. Tout le monde nous disait que nous allions gagner ceci et cela. Du coup, nous avons peut-être commencé à le croire. En nous faisant éliminer, nous avons montré à tout le monde que les choses ne sont pas aussi faciles que ça. Cet accident nous a appris que dans des tournois comme ça, il faut aller chercher les résultats et se battre jusqu’à la dernière seconde. Je crois que nous avons tous retenu la leçon. »