Coupe de la CAF : Déplacements périlleux pour Vita Club et l’ASEC

Après l'affiche de vendredi soir entre l'AS Kaloum et Orlando Pirates, le tour de cadrage aller de la Coupe de la CAF se poursuit ce samedi avec trois chocs au programme : Stade Malien- Vita Club, CS Sfaxien-ASEC Mimosas et Raja Casablanca-Etoile du Sahel.


Plateau de choix cette saison pour le tour de cadrage de la Coupe de la CAF. Sur les 16 équipes encore en lice pour la sacre continental, elles sont 13 a avoir déjà soulevé le trophée, preuve du niveau de cette édition, qui n'a pas à rougir de sa grande sœur, la Ligue des champions. Pour preuve, les affiches de choix que propose ce tour entre vainqueurs des huitièmes de finale qui ont le vent en poupe et battus des huitièmes de finale de la Ligue des champions en quête de rédemption.

Les chocs Raja Casablanca-Etoile du Sahel, Espérance Tunis -Hearts of Oak, ou encore Al Ahly-Club Africain vaudront le détour et s'annoncent incertains, à l'image du premier match qui a opposé l'AS Kaloum à Orlando Pirates, avec une victoire finale des Sud-Africains. Succès à l'extérieur des Bafana Bafana sur lequel compte prendre exemple Alain Gouamené, entraîneur de l'ASEC Mimosas, au moment où son équipe se déplace en Tunisie pour affronter le CS Sfaxien, vainqueur de l'édition 2013 de la Coupe de la CAF.

 Lire sur le même sujet : “Raja Casablanca-ES Sahel : Benzarti, retour vers le futur

Nous jouons contre une grande formation qui en plus de la qualité de ses joueurs est un habitué de la haute compétition“, prévient le technicien ivoirien. “Dans cette rencontre, nous ferons tout pour revenir avec un résultat qui nous permettrait d’aborder la manche retour avec sérénité.” Même son de cloche du côte de l'AS Vita Club, qui se rend à Bamako pour y affronter le Stade Malien, reversé de la Ligue des champions et toujours compliqué à jouer sur ses terres.

Tirage qui convient cependant à Florent Ibenge, l’entraîneur du club kinois satisfait d'avoir des donnés sur son adversaire. “Par rapport au match précédent on a beaucoup d’images du Stade Malien, c’est beaucoup plus facile à connaître“, reconnait-il au micro de Radio Okapi. “Et puis ils viennent de jouer contre Mazembe donc on va prendre le temps de bien regarder les matches aller et retour pour bien connaître notre adversaire et avoir une idée précise de là où on va“, précise Ibenge.

 Le programme des 8es de finale bis

Vendredi 15 mai

AS kaloum (Guinée) 0-2 Orlando Pirates (Afrique du Sud)

Samedi 16 mai

Stade Malien (Mali) – AS Vita Club (RD Congo)

Club Sportif Sfaxien (Tunisie) – ASEC Mimosas (Côte d'Ivoire)

Raja Casablanca (Maroc) – Etoile du Sahel (Tunisie)

Dimanche 17 mai

AC Léopards (Congo) – Warri Wolves (Nigeria)

Al Ahly (Egypte) – Club Africain (Tunisie)

Sanga Balende (RD Congo) – Zamalek (Egypte)

Espérance Tunis (Tunisie) – Hearts Of Oak (Ghana)

Avatar photo
Mansour Loum