A l’issue de la défaite face à l’Uruguay (1-2) jeudi lors de la 2e journée de la phase de poules de la Coupe des Confédérations, qui oblige le Nigeria à créer l’exploit face à l’Espagne, dimanche, Stephen Keshi, le sélectionneur des Super Eagles, s’est voulu confiant. Il a commencé par revenir sur la défaite. « On a manqué de concentration, ce qui explique le deuxième but encaissé et c’est ce qui a fait la différence entre les deux équipes. Mais on a fait un bon match. Je n’ai pas été surpris par l’Uruguay, j’avais vu ses deux derniers matches, notamment contre la France. C’est la même équipe, qui est ensemble depuis près de six ans. La nôtre n’a qu’un an et demi de vie commune« , a plaidé le technicien nigérian, qui croit toujours à une qualification pour les demi-finales de la compétition : « On a encore des chances de se qualifier, jusqu’à la dernière minute on ne sait jamais ce qui se peut se passer, et tout peut arriver contre l’Espagne« . L’homme fort du vainqueur de la CAN 2013 a ensuite exposé son avis plus global sur la compétition. »Jouer ici au Brésil est merveilleux. L’atmosphère est magnifique, c’est une grande expérience. Nous espérons que l’expérience glanée sur le terrain nous permettra de revenir ici à la Coupe du monde« , a-t-il souhaité.