C’est malheureusement un classique du genre avec bon nombre de sélections africaines. Au lendemain de son match nul décroché en Namibie (1-1), lors de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, les joueurs de la sélection nigériane ont refusé d’embarquer dans l’avion qui doit les emmener à Sao Paulo, au Brésil,pour y disputer la Coupe des Confédérations.

La raison de cette mutinerie ? Les Super Eagles entendent ainsi protester contre leur fédération qui ne leur a toujours pas versé certaines de leurs primes pour les éliminatoires au Mondial 2014. Un scénario hélas déjà vu et revu, et qui tombe une nouvelle fois mal, alors que la compétition doit débuter ce 15 juin.