Maroc, Ziyech

Héroïque pendant 120 minutes, le Maroc a accompli un immense exploit en éliminant l’Espagne (0-0, 3-0 tab) ce mardi pour se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe du monde pour la première fois de son histoire !

Il y aura bien un représentant africain en quarts de finale de la Coupe du monde 2022 ! Dernier rescapé, le Maroc a validé son billet en sortant l’Espagne aux tirs au but (0-0, 3-0 tab) ce mardi en huitièmes de finale au terme d’un match héroïque. Poussés pendant plus de 120 minutes par un Education City Stadium acquis à leur cause, les Lions de l’Atlas atteignent ce niveau pour la première fois de leur histoire !

D’entrée de jeu, les hommes de Walid Regragui affichaient leurs intentions en jouant très bas, à l’image d’un En-Nesyri dévolu à éteindre l’influence de Busquets. Ce plan fonctionnait bien pendant une demi-heure, avec des Espagnols peu dangereux et des contres incisifs menés par un Boufal très en jambes. La pression de la Roja s’accentuait toutefois à l’approche de la mi-temps et Gavi trouvait la barre avant d’être finalement signalé hors-jeu, puis la frappe d’Asensio allait mourir dans le petit filet. Mais les Marocains répliquaient avant la pause avec une frappe lointaine de Mazraoui captée en deux temps par Simon puis la tête d’Aguerd, qui manquait la lucarne !

Le show Bounou

Toujours aussi appliqués défensivement, les quarts de finaliste de la dernière CAN concédaient peu d’opportunités et Bounou restait vigilant pour détourner le missile d’Olmo sur coup franc, tandis que Morata croisait trop sa frappe face au gardien marocain. Les minutes défilaient et une atmosphère de KO commençait à s’installer avec des situations chaudes dans chaque surface. Malgré les sorties sur blessure de Mazraoui et de l’excellent Aguerd, les Lions de l’Atlas tenaient bon, et Bounou sauvait son équipe en repoussant un coup franc non coupé.

Il fallait donc en passer par la prolongation. Toujours aussi généreux, les Marocains s’arrachaient sur chaque centre adverse et repoussaient inlassablement les assauts espagnols tout en se montrant vraiment menaçants en contre. Entré en jeu, l’attaquant de Bari, Cheddira, disposait notamment d’une énorme balle de match… détournée du pied par Simon ! Puis il tergiverserait à nouveau quelques minutes plus tard. En revanche, les Marocains souffraient énormément en fin de prolongation. Reclus dans leur surface mais poussés par tout un stade, ils pliaient mais sans rompre, et le tir de Sarabia allait mourir sur l’extérieur du poteau ! Place aux penalties avec une séance qui tournait très vite à l’avantage des Lions de l’Atlas avec un tir de Sarabia sur le poteau suivi de deux arrêts de Bounou. Après un raté de Benoun, Hakimi transformait sa Panenka et envoyait son pays en quart pour défier le Portugal ou la Suisse samedi !

Le résumé vidéo de Maroc-Espagne

Les compos de Maroc – Espagne

Maroc

4-1-2-3
1
Bono
ma
2
Achraf Hakimi
ma
5
Nayef Aguerd
ma
6
Romain Saiss
ma
3
Noussair Mazraoui
ma
4
Sofyan Amrabat
ma
8
Azzedine Ounahi
ma
15
Selim Amallah
ma
7
Hakim Ziyech
ma
19
Youssef En-Nesyri
ma
17
Sofiane Boufal
ma
Remplaçants
14
Zakaria Aboukhlal
ma
18
Jawad El Yamiq
ma
20
Achraf Dari
ma
13
Ilias Chair
ma
11
Abdelhamid Sabiri
ma
23
Bilal El Khannouss
ma
26
Yahya Jabrane
ma
24
Badr Benoun
ma
10
Anass Zaroury
ma
25
Yahya Attiat-Allah
ma
16
Abdessamad Ezzalzouli
ma
21
Walid Cheddira
ma
22
Ahmed Reda Tagnaouti
ma
12
Munir
ma
9
Abderazak Hamdallah
ma

Espagne

4-1-2-3
23
Unai Simon
es
6
Marcos Llorente
es
16
Rodri
es
24
Aymeric Laporte
es
18
Jordi Alba
es
5
Sergio Busquets
es
9
Gavi
es
26
Pedri
es
11
Ferran Torres
es
10
Marco Asensio
es
21
Dani Olmo
es
Remplaçants
3
Eric Garcia
es
8
Koke
es
12
Nico Williams
es
7
Alvaro Morata
es
20
Dani Carvajal
es
14
Alejandro Balde
es
22
Pablo Sarabia
es
2
Cesar Azpilicueta
es
13
David Raya
es
17
Yeremy Pino
es
25
Ansu Fati
es
19
Carlos Soler
es
4
Pau Torres
es
15
Hugo Guillamon
es
1
Robert Sanchez
es