La FIFA a annoncé le prolongement de son contrat de diffusion avec Al Jazeera Sport pour la Coupe du monde Russie 2018 et la Coupe du monde Qatar 2022. Il s’agit là du premier contrat signé dans le cadre de la procédure de distribution des droits médiatiques de la FIFA relatifs aux Coupes du Monde 2018 et 2022. Quelques semaines seulement après l’annonce en décembre dernier des pays organisateurs de ces futures éditions, cet accord témoigne à nouveau de la grande popularité de l’événement le plus regardé au monde.Le contrat conclu avec cette chaîne de télévision basée au Qatar concerne la transmission des compétitions par câble, satellite, télévision hertzienne, téléphonie mobile et Internet haut débit dans vingt-trois territoires et pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Par ailleurs, Al Jazeera Sport s’est engagée auprès de la FIFA à ce que les matches de la Coupe du Monde de la 2022 soient accessibles au plus grand nombre à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.Al Jazeera Sport détient une licence de la FIFA depuis 2009 et ce prolongement signifie que la chaîne peut désormais concevoir sa programmation sur trois Coupes du monde consécutives. Al Jazeera Sport s’est engagée à offrir un niveau de présence et de production sans précédent dès la Coupe du Monde 2014, avec notamment une couverture télévisuelle gratuite conformément à l’accord convenu entre les parties. Les territoires et pays couverts par cet accord sont : l’Algérie, l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Comores, Djibouti, l’Égypte, les Émirats arabes unis, l’Iran, l’Irak, la Jordanie, le Koweït, Le Liban, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, Oman, la Palestine, le Qatar, la Somalie, le Soudan, la Syrie, la Tunisie et le Yémen.