Opposé à la Guinée pour son entrée à la Coupe de l’UFOA 2019 (Union des fédérations ouest-africaines de football), le Bénin a créé la sensation en éliminant le Syli local sur le fil mardi en 8es de finale (2-1) au terme d’un match à suspense.

De notre correspondant à Cotonou,

Face à la Guinée, le Bénin a validé son ticket pour les quarts de finale de l’édition 2019 de la Coupe de l’UFOA. Les Ecureuils ont réussi leur entrée en compétition face au Syli local au terme d’une rencontre poussive, soldée sur le score de 2 buts à 1. Bousculés et dominés durant les 15 premières minutes, les poulains de Moussa Latoundji (le sélectionneur du Bénin) ont pourtant pris les devants un peu avant la demi-heure de jeu.

A la 27ème minute, Gaston Houngbedji (entré en jeu en remplacement de Bawa Fadil, sorti sur blessure), suite à une très bonne combinaison avec Marcellin Koukpo, ajustait le gardien de but guinéen d’une belle et lourde frappe à bout portant pour l’ouverture du score. Malgré l’envie et la détermination des joueurs guinéens, le score est resté inchangé jusqu’à la pause. Ces derniers ont échoué à chaque fois face à un Sheyi Damilola étincelant dans le but béninois.

Une fin de match complètement folle

Au retour des vestiaires, on a assisté à une très large domination de la Guinée qui a beaucoup tenté et multiplié les offensives pour revenir à la marque. Ce temps fort a fini par payer puisqu’à la 88ème minute, Morlaye Sylla a pu égaliser sur un coup franc direct magistralement exécuté. On s’acheminait alors tout droit vers le match nul, mais c’était sans compter sur Jérôme Bonou.

Dans les arrêts de jeu, le nouveau joueur du Djoliba (Mali) a offert la victoire au Bénin sur une frappe canon aux abords de la surface de réparation qui n’a laissé aucune chance au gardien de but adverse. Victorieux 2-1, les Ecureuils se qualifient pour l’étape suivante où ils affronteront le Sénégal, pays organisateur, jeudi. Précisons que c’est le joueur béninois Marcellin Koukpo auteur d’une passe décisive et d’une très bonne prestation d’ensemble, qui a été désigné homme du match. Dans l’autre match du groupe, le tenant du titre ghanéen a écarté la Gambie 1-0.