Ruud Krol est un homme sollicité. Entraîneur du CS Sfaxien, le technicien est également sélectionneur intérimaire de la Tunisie depuis le départ de Nabil Maâloul. Alors qu’il pourrait qualifier les Aigles de Carthage pour la Coupe du monde, le Néerlandais qui va disputer la finale de la Coupe de la CAF avec le CSS, a été approché par l’Espérance de Tunis pour prendre la succession de Maher Kanzari. Mais alors que la presse tunisienne faisait état d’un accord entre les deux parties, le club de Sfax a démenti cette information par l’intermédiaire de son président, Naceur Bedoui. « Il n’en est rien. Il est lié par un contrat moral avec la formation de Sfax et il ne devrait pas la quitter en si bon chemin« , a fait savoir le dirigeant. Toujours est-il qu’en cas de qualification pour le Mondial, Krol pourrait se voir proposer le poste de sélectionneur à plein temps.