Les supporters du CSS peuvent avoir le sourire. Le club de Sfax a vu jeudi le Comité National d’arbitrage Sportif (CNAS) décider de lui redonner les trois points retranchés et donnés à l’Etoile du Sahel dans le cadre de l’affaire Ibrahima Ndong. A l’issue de la rencontre entre les deux clubs, l’Etoile du Sahel avait déposé une réserve contre la participation du Gabonais. Recours accepté dans un premier temps par les instances tunisiennes, avant que le CNAS ne soit saisi. Avec ce renversement de situation, le CSS se retrouve donc désormais avec 41 points, soit six de moins que le leader, l’Espérance de Tunis. De son côté, l’ESS chute à la 4e place.