C’était inévitable. Après être devenu le mois dernier le plus jeune joueur de l’histoire de la Bundesliga à 16 ans et un jour, l’attaquant du Borussia Dortmund, Youssoufa Moukoko, s’est emparé du même record en Ligue des champions mardi, en entrant en jeu à la 58e minute du match contre le Zénith Saint-Pétersbourg (2-1).

Le natif de Yaoundé, âgé de 16 ans et 18 jours, efface ainsi le record du Nigérian Celestine Babayaro (16 ans et 85 jours). Et il s’agit malheureusement d’un record qu’on peut considérer comme perdu pour l’Afrique puisque, sportivement, Moukoko est international U20 allemand…