Dieumerci Mbokani a le blues. Depuis de longs mois, l’international congolais se sent mal au Dynamo Kiev et il ne cache pas ses états d’âme. Le Léopard espère enfin avoir décroché une porte de sortie, mais son club se montre inflexible. « Via Christophe Henrotay (un agent de joueurs, ndlr), un club anglais a offert sept millions, plus 25 % à ma revente. C’est quand même une belle somme ? Mais maintenant, le club veut entre dix et douze millions. Je ne comprends pas« , peste l’ancien buteur d’Anderlecht dans les colonnes de La Dernière Heure. « À la fin de la saison passée, j’ai fait savoir à l’entraîneur et au président que je voulais partir. Ils étaient d’accord. S’il y avait une offre intéressante, ils me laisseraient filer« , souligne-t-il. Malgré tout, Mbokani reste optimiste : « J’ai bon espoir qu’on trouvera une solution. Je viens de rejoindre Kiev. Je vais demander à parler au président. De toute façon, je n’ai plus qu’un an de contrat après cette saison. Je veux vraiment jouer en Premier League. C’est le bon moment pour y aller.«