Mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi, l’Etat nigérian de Cross River a fait savoir que tous les spectateurs du stade de Calabar devront se soumettre à un test de dépistage Ebola avant le match Nigeria – Congo. Le but ? Empêcher la propagation du virus qui a déjà fait 7 morts au Nigeria. La Congo avait auparavant fait la demande à la CAF de délocaliser le match au vu des risques liés au virus. En vain.