Mohamed Aboutreika, milieu de terrain de 33 ans, Emad Motaeb, attaquant de 28 ans, et Mohamed Barakat, milieu offensif de 35 ans, tous trois internationaux Égyptiens, ont décidé d’arrêter leur carrière professionnelle après le drame de Port-Saïd. Particulièrement choqués par la violence des évènements, les ex-joueurs d’Al Ahly faisaient partie de l’équipe vainqueur de la CAN 2006.

Lire l’article : Egypte : L’armée impliquée dans le carnage de Port-Saïd ?