Comme annoncé, c’est Bob Bradley qui a été nommé sélectionneur de l’Egypte. A 53 ans, le technicien américain a pris le meilleur sur Francisco Maturana, Zoran Filipovic ou Milovan Rajevac. Désormais assis sur le banc des Pharaons, l’ancien sélectionneur des USA, se veut ambitieux. « Je connais leur but et leur rêve, a-t-il expliqué à la télévision égyptienne. Tout le monde en Egypte me parle de la Coupe du monde. Nous allons devoir travailler dur, avec toute notre âme et notre coeur pour y parvenir. Maintenant, c’est le moment de construire une équipe qui allie expérience et jeunesse. Pour moi, toutes les équipes doivent avoir cet équilibre. La plupart du temps, j’essaie de mettre en place une formation qui marche avec les joueurs que j’ai. Je sais que l’Egypte joue traditionnellement avec trois défenseurs. Mais j’ai vu les moins de 20 ans évoluer avec quatre joueurs derrière, dans une version du 4-3-3, et je sais qu’il y a des possibilités. Nous allons devoir voir ce qui fonctionne le mieux au lieu de m’en tenir à ce que j’ai en tête.«