Avec le Gabon, l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire, les moins de 23 ans d’Egypte auront fort à faire. Hani Ramzy, l’entraîneur des jeunes Pharaons, en est conscient. « Comme toutes les équipes présentes au Caire, nous rêvons d’être présents à Londres l’année prochaine. Vous savez que l’Egypte et le tournoi olympique c’est une vieille et longue histoire. Je crois que nous avons un bon espoir de nous qualifier mais attention, il y aura du beau monde et tous les matches seront difficiles. Nous allons entamé très vite la préparation, dès la fin de ce mois de septembre. Nous ne voulons pas rater le voyage à Londres jugé par tous les Egyptiens comme un rendez-vous immanquable« , a expliqué le technicien sur le site de la CAF.