Rebondissement en Egypte: alors que l’affaire semblait entendue, Nelo Vingada a finalement dit non aux Pharaons et opté pour l’offre de la Chine, beaucoup plus lucrative. Hassan Shehata parti, la sélection national égyptienne se cherche toujours un entraîneur. La Fédération, qui avait un temps privilégié la venue d’un technicien étranger, pourrait dorénavant se tourner vers un local, Tarek Yahia et Youssef Talaat, tenant la corde.