Le vice-président de l’Etoile du Sahel, Maher Karoui, a claqué la porte du club tunisien, assure la presse locale. Parmi les motifs invoqués par le dirigeant, la gestion du déplacement à Kaduna United (forfait, l’ESS risque gros auprès de la CAF) et l’absence de stratégie claire à moyen-long terme.