Rachid Taoussi vient de vivre une drôle de mésaventure. Actuellement à la tête de l’ES Sétif, l’entraîneur marocain va affronter son ancien club, le Wydad Casablanca, ce vendredi (19h GMT) en quart de finale aller de la Ligue des champions. Avant la rencontre, le technicien a décidé d’effectuer une petite visite de courtoisie à l’hôtel où loge la formation marocaine. Bien mal lui en a pris !

En effet, la presse locale raconte que l’ancien sélectionneur du Maroc a rapidement été prié de quitter les lieux, sa visite étant visiblement assimilée à une forme d’espionnage et le secrétaire administratif du WAC, Idriss Merbah, lui a demandé de revenir plus tard, une fois que le match aura eu lieu !

 Sur le même sujet : Horoya face à un géant, derby Sétif-WAC