Adama Traoré pourra-t-il un jour porter le maillot de l’Espagne ? Depuis qu’il a choisi de représenter la Roja, son pays natal, plutôt que le Mali, l’ailier de Wolverhampton est confronté à d’invraisemblables contretemps. Blessé pour sa première convocation en novembre 2019, le puissant joueur avait été rappelé ce mois-ci. Mais, rapidement, des rumeurs le présentant comme positif au coronavirus annonçaient son probable forfait, avant qu’il ne rejoigne finalement la sélection vendredi.

Mais ce samedi, nouveau coup de théâtre puisque la Fédération espagnole a annoncé que Traoré a été contraint de quitter le rassemblement ! En effet, l’ancien Barcelonais a bel et bien été atteint par le Covid-19, il n’est désormais plus contagieux mais les tests PCR, les seuls pris en compte par l’UEFA, le détectent comme positif et le règlement de l’instance européenne l’oblige donc à renoncer au match de dimanche contre l’Ukraine en Ligue des nations. Quelle frustration pour le natif de L’Hospitalet…