Espérance-Ahly : inquiet, Chiboub lance un appel au calme

C’est dans un contexte très tendu, marqué par les polémiques de l’aller, que l’Espérance Tunis accueille Al Ahly ce vendredi (19h GMT) en finale retour de la Ligue des champions africaine. Avant la rencontre, l’ancien président de l’EST, Slim Chiboub, a lancé un appel au calme à destination des 60 000 supporters attendus à Radès.

C'est une occasion pour nous de prouver que nous sommes un grand club et que nos supporters sont à la hauteur. J'ai peur pour l'avenir du club après ce match. Si le public n'est pas conscient de sa responsabilité, ne se montre pas patient et n'accepte pas un résultat négatif, les conséquences seraient lourdes“, a prévenu le dirigeant sur les ondes de Radio Med. “Il y a des pages sur Facebook qui ne font que mettre de l'huile sur le feu. Ne laissez pas la politique s'immiscer dans le sport. Il ne faut surtout pas mêler l'EST à la politique, laissez notre club loin des partis. Nous avons été lésés à l'aller par un arbitre douteux. Je demande aux supporters d'être conscients que c'est l'occasion d'enterrer la hache de guerre avec les forces de l'ordre et de faire attention à leur club. Les autorités ont aidé le club et ont exprimé leur soutien.” Message entendu ?

Espérance-Ahly : inquiet, Chiboub lance un appel au calme
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.