L’Espérance de Tunis prend la Coupe du monde des clubs avec sérieux. Pas question pour les Sang et Or des galvauder cette compétition, qui démarre ce dimanche avec un match compliqué face à Al Sadd. Nabil Maâloul, l’entraîneur tunisien, est prêt. « Nous sommes ici pour honorer le football tunisien et africain et nous montrer à la hauteur de l’événement, explique-t-il en conférence de presse. L’Espérance compte jouer les premiers rôles dans cette Coupe du monde des clubs. Le tournoi de cette année est beaucoup plus relevé que celui de l’année dernière. Le style de mon équipe va vous surprendre. On compte beaucoup sur notre collectif. On a une équipe homogène qui sait bien jouer au ballon et ce n’est pas un hasard si on est cette année, et de loin, les meilleurs en Afrique comme en atteste notre classement 59e au monde et au troisième rang parmi les sept participants à cette coupe du monde des clubs. Je pense qu’on est fin prêt pour relever le défi; notre préparation a été rondement menée avec un stage concluant à Osaka où nous avons bénéficié d’excellentes conditions.«