Présent depuis 2012 à l’Espérance de Tunis, Houcine Ragued pourrait bien être amené à aller voir ailleurs. Dans une interview accordée sur Attounissia, l’international tunisien (48 capes) compte sur le soutien de sa famille afin de prendre la décision la plus sage : « Les négociations entre les dirigeants Sang et Or et moi ont débuté cette semaine. Nous n’avons toujours pas trouvé de terrain d’entente. Cela ne veut rien dire. Nous continuerons les pourparlers mais pour le moment, je me concentre sur la compétition. Je consulterai ma famille, qui se plaît en Tunisie, avant de prendre une décision finale. » Bientôt à la fin de son contrat, le milieu défensif formé au Paris Saint-Germain est pisté trois clubs : « En ce qui concerne les offres, deux clubs turcs souhaitent m’engager ainsi qu’un club de Ligue 2 française qui joue la montée. »