Vainqueur à l’aller (1-0), l’Espérance de Tunis reçoit Al Hilal, ce week-end, lors de la demi-finale de la Ligue des Champions, avec un pied en demi-finale. Pour Nabil Maâloul, l’entraîneur tunisien, l’enjeu est de taille. « Nous avons une responsabilité historique et après le premier doublé remporté après la révolution, nous allons faire tout notre possible pour nous offrir ce titre qui manque encore au palmarès de l’Espérance, dans sa nouvelle version« , a assuré le coach des Sang et Or, finalistes malheureux en 1999, 2000 et 2010.