Pour trouver le meilleur buteur africain en 2014 ne cherchez pas du côté de Wilfried Bony, Islam Slimani, Pierre-Emerick Aubameyang ou de Yacine Brahimi, mais plutôt du côté de… l’Estonie. Buteur vedette du FC Infonet Tallin, Fabrice Elysée Kouadio, surnommé Manucho, a inscrit 30 buts en 2014. Un total qui fait de l’Ivoirien le 20e meilleur buteur sur l’année civile, bien loin du Madrilène Cristiano Ronaldo (61 buts), du Barcelonais Lionel Messi (58 réalisations) et de Jonathan Soriano (55 buts), pensionnaire du Red Bull Salzbourg. Mais, en termes d’efficacité, ‘Manucho’ côtoie le top niveau. Comme le rapporte la Gazzetta dello Sport, l’Ivoirien a inscrit ses 30 buts en seulement 31 matches, soit 0,96 réalisation en moyenne par match. Un ratio qui en fait le quatrième buteur le plus prolifique en 2014, notamment derrière Cristiano Ronaldo et sa moyenne stratosphérique de 1,01 but par match mais devant Messi (0,87 réalisation en moyenne par match).

Sur le même sujet : Manucho, l’Ivoirien qui fait mieux que Messi en 2014