Titulaire en charnière centrale face au FC Nkana, Seif Ghzel est ressorti traumatisé de ce match comptant pour la 3e journée de la Coupe de la CAF (4-3). Menés 2-1 par les Zambiens à la pause, les joueurs de l’Etoile Sportive du Sahel ont été pris pour cible par leurs propres supporters. « Ils ont jeté des objets sur nous. J’ai été touchée par une bouteille pleine. Heureusement que je n’ai pas été touché à la tête. Je ne comprends pas pourquoi ils se sont comportés de la sorte. J’ai peur pour ma famille et je pense sérieusement à arrêter le football« , a confié le défenseur de l’ESS sur le plateau d’Attounisseya.