Dans une interview à Cafonline, Samuel Eto’o fils dit assumer « toute la responsabilité de cette contreperformance » et il s’excuse et demande pardon pour son penalty raté en fin de match. Pas un mot par contre du capitaine camerounais sur son altercation avec le sélectionneur Javier Clemente.