Europa League : Diallo décisif, Belhanda déchante

Trois buteurs africains se sont signalés lors des seizièmes de finale aller de l’Europe League, jeudi. Gervinho a notamment marqué un but superbe avant de manquer d’efficacité. Younès Belhanda a quant à lui fait très fort en étant expulsé seulement trois minutes après son entrée en jeu, permettant au Sénégalais Mustapha Diallo de sauver Guingamp.


Mustapha Diallo (Guingamp) : Comme souvent, le Sénégalais a frappé de la tête. Sur corner, il a inscrit son deuxième but de la saison (75e) et permis aux Bretons de prendre une option sur la qualification en s’imposant 2-1 face au Dynamo Kiev.

Il faut dire que les Ukrainiens évoluaient à neuf. La faute notamment à Younès Belhanda. Entré en jeu à la 41e après l’expulsion d’Andrei Yarmolenko, le Marocain a été exclu à son tour seulement trois minutes plus tard pour un coup de pied tout aussi stupide sur Lionel Mathis. Sans doute espérait-il mieux que ce “carton bête“, de son propre aveu, pour son retour sur les terrains de Ligue 1.


Belhanda Red Card ~ Guingamp vs Dynamo Kiev… par sportschannell

Gervinho (AS Roma) : A l’image de son équipe, l’Ivoirien a alterné le bon et le moins bon contre le Feyenoord. Auteur de l’ouverture du score sur une superbe Madjer (une quasi-Madjer diront les puristes), il a tout de même beaucoup vendangé, ne cadrant pas son tir (7e), sa tête (75e) et manquant un contrôle dans la surface.

Entré en jeu, son compatriote Seydou Doumbia n’aura pas réussi à faire taire les critiques. Sa frappe a d’abord été déviée par le pied de Khalid Boulahrouz puis il a été trop court pour reprendre un centre de Seydou Keita, entré en jeu et qui a récupéré le brassard, sur le corner suivant (84e). Frustrant, tout comme le nul concédé par la Louve à domicile (1-1) face aux coéquipiers du Marocain Karim El Ahmadi, titulaire.

Omar El Kaddouri (Torino) : Le Marocain continue sur sa lancée, il a été avant-dernier passeur sur les deux buts de son équipe, permettant à Maxi Lopez d’inscrire un doublé néanmoins insuffisant pour s’imposer à domicile face l’Athletic Bilbao (2-2). En face, Inaki Williams est devenu le premier joueur de couleur à marquer pour les Basques. Même si son père est ghanéen et sa mère libérienne, l’attaquant de 20 ans est né à Bilbao et il entre donc bien dans la philosophie de recrutement local des Basques.

Demba Ba (Besiktas) : Le Sénégalais a perdu son duel face à sur sa seule occasion nette du match (35e) et le Besiktas s’est incliné 1-0 à Liverpool.

Ike Uche (Villarreal) : Le Sous-Marin Jaune s’est imposé 2-1 au Madrigal contre le Red Bull Salzbourg. Ikechukwu Uche a mis ses coéquipiers sur les bons rails en ouvrant le score à la 32e. Son deuxième but en Europa League cette saison.

Carl Medjani (Trabzonspor) : Entre marquage laxiste et interventions ratées, l’Algérien est en partie responsable des trois premiers buts encaissés par les Turcs à domicile face au Naples (0-4) de son compatriote Faouzi Ghoulam, titulaire. Sauf miracle, Trabzon peut dire adieu à l’Europe pour cette saison.

Nabil Bentaleb (Tottenham) : Titulaire, l’Algérien a démontré une belle activité au milieu de terrain (plus de 80 ballons touchés et 87% de ballons réussis). Malgré tout les Spurs ont été accrochés à domicile par la Fiorentina (1-1).

Europa League : Diallo décisif, Belhanda déchante
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !